Faire son voile de mariée traditionnel

Lorsqu’on parle de voile traditionnel , on parle d’un voile en tulle. En effet, le tulle est le tissu le plus largement utilisé pour réaliser un voile du fait de son rendu, sobre et élégant, et de sa facilité d’utilisation. Sachez qu’il existe différentes sortes de tulle, veillez donc à choisir un maillage plutôt fin afin de ne pas vous retrouver avec un filet de pêche sur la tête. Avant donc de passer à la pratique, voici une liste du matériel dont vous aurez besoin pour faire votre voile de mariée . Il vous faudra donc du tulle dont la dimension dépendra du type de voile que vous souhaitez réaliser. Si vous optez pour un voile court, à savoir un voile qui tombe plus ou moins au niveau du coude, comptez 1 mètre de tulle. Si vous choisissez un voile long, jusqu’aux chevilles ou qui traîne au sol, comptez 2,5 à 3 mètres de tissu. Pour ce qui est du biais, c’est-à-dire le tissu qui va border tout le long de votre voile, plusieurs choix s’offrent à vous. Le premier est de ne rien mettre si vous ne vous sentez pas de coudre des mètres de biais tout le long du voile. Sinon, vous pouvez choisir du ruban de satin, de la dentelle ou encore des tresses de tissu (3 mètres de biais pour 1 mètre de tulle). Pensez bien sûr au peigne ou à la barrette qui vous permettront de fixer le voile sur vos cheveux. Petit plus : si vous souhaitez personnaliser davantage le voile, pensez aux accessoires que vous pourriez coller ou coudre dessus comme des noeuds papillon, des paillettes, des fleurs… Dernier élément essentiel sans lequel vous ne pourriez pas avancer, il s’agit bien sûr d’une bonne aiguille et de fil ou d’une véritable machine à coudre.

Faire son voile de mariée dans la pratique

Ça y est le moment est venu de vous jeter à l’eau. Prenez votre courage à deux mains et faites preuve de patience, tout devrait bien se passer. Tout d’abord, repassez le tulle afin que tous les plis disparaissent…

Retrouvez l' article original dans son intégralité sur www.cosmopolitan.fr